Asos vs Colis Privé suite:

Petit « update » sur la bataille qui fait rage (et se passe dans ma tête) entre Asos et Colis Privé. A la fin de l’autre article on été a un partout. Asos récupère un point après la qualité de son Service Client (même si j’ai hésité car c’est silence radio alors que je les ai recontacté hier…). Nous sommes donc à 2-1 en faveur d’Asos.

Après ce mail, Colis Privé a mis à jour le statut de mon colis sur leur site. Toujours avec plus d’évasion:

25/01/2016 Votre colis a subi un retard, nous faisons le nécessaire pour vous livrer dans les meilleurs délais. Veuillez nous excuser

C’est sympa n’est-ce pas?

Bon depuis il y a eu une autre mise à jour:

29/01/2016 Votre colis a subi un retard, il vous sera présenté sous 72H , veuillez nous en excuser

Bon, comme je doute qu’il va arriver aujourd’hui (et que ce n’est pas arrivé hier), je suppose que ça va arriver lundi. C’est à dire avec presque DEUX SEMAINES de retard. Bref je suis TOUJOURS en attente…

Kizumonogatari « critique »:

Hier soir, mon amoureux et moi-même avons été voir l’avant-première de Kizumonogatari (partie 1) au Grand Rex. Et ce grâce à Alouqua (cliquez ICI pour faire un tour sur son blog), que je remercie du fond du cœur \o/.

Avant de vous livrer mon avis je vous laisse découvrir (ou redécouvrir) le trailer:

La salle:

Bon je suis jamais allée au Grand Rex, et je n’ai pas vraiment été déçue. On a vraiment l’impression de rentrer dans un grand cinéma, mais la salle qui a été choisie pour le film était minuscule et toutes les places étaient vendues. J’ai même l’impression qu’il y avait trop de places vendues puisque quelques personnes sont restés debout au fond de la salle pour regarder le film. Mais globalement, malgré la taille et l’inconfort d’une salle bien trop remplie, les sièges étaient confortables et la salle propre (je suis allée dans des cinémas vraiment crados…).

Point négatif: le projectionniste a galéré a cadrer le film –> les sous-titres étaient au début coupés et j’ai du me lever pour faire corriger ça… Mais une fois corrigé, une partie du film a fini par être projeté sur le plafond de la salle…

Le film:

Je ne connais pas du tout l’univers « Monogatari », donc je ne savais pas trop à quoi m’attendre en allant voir le film. Donc, dans la suite de cette « critique » je ne vais pas parler de la qualité d’adaptation tout ça tout ça. Mais juste l’impression en tant que quelqu’un qui va au ciné sans connaître le truc.

Bon, mise à part les éclats de rire incontrôlés et incompréhensibles de la part des fanboys (la salle était majoritairement rempli d’hommes/garçons), le film nous plonge dans une ambiance très particulière dès le début. Ce début long, voir trop long, dure au moins une dizaine de minutes montrant un mélange de 3D et de dessin le plus souvent dégueulasse. Je ne sais pas si c’est juste parce que je suis trop « vieux jeu » au niveau du dessin et du style de l’animation.

Après cette introduction longue, on nous ramène à la réalité tout en ajoutant une touche de PANTSU typiquement japonais (ah et une nana avec des seins complètement disproportionné…) rythmé par les mots principaux du film (et certainement de la suite) et un ton très léger que l’on retrouve plus tard. C’est tout de même sympa, et reprends certainement l’ambiance de ce qu’il y avait dans les autres.

La dernière partie du film est plutôt glauque. Je n’arrive pas à trouver d’autre mot pour décrire…Je…Voilà…Je ne « spoilerai » pas et même si je le faisait et bien il faudrait quand même regarder pour comprendre…

Ah, le pire: un épisode très insatisfaisant. Il se passe 3x rien, j’aurai plus tôt qualifier ça de « prologue » qu’épisode à part entière. Ça se fini brutalement et laisse sur sa faim (un peu comme un macdo). Bref, j’aurai été fan du truc j’aurai certainement demandé un remboursement…

En tout cas ce fut une bonne découverte (je m’intéresse un peu à l’univers) et j’irai certainement voir la suite 🙂

Résumé « critique »:

Points + :

  • Un style de dessin sympa et varié
  • Ton léger
  • PANTSUUUUUUUUUUUU ❤
  • Sièges confortables
  • Rythme du film
  • Bonne initiative de la part de Paris Loves Anime
  • Et très bonne découverte 😉

Points – :

  • Mélange 3D/dessin
  • Les spectateurs (surtout celui qui a cru que le cadrage s’était fait tout seul et a hurlé pour que ça change de nouveau – ps: je me suis levée pour qu’on puisse lire les sous-titres)
  • Salle bien trop petite
  • Laisse sur sa faim
  • La projection
  • Film un peu particulier tout de même

Comme je ne trouve rien de plus à vous dire, je serai super contente si vous pourriez me donner votre avis sur le film (ou sur l’univers, par où commencer, etc, …), sur Asos, Colis Privé tout ça quoi. Sinon et bien en attendant le prochain article, je vous fais de gros bisous!

See you space cowboy!

Publicités